Qui suis-je ?

 

Une spécialiste dotée d'un long parcours de formation

Peut-être comme le vôtre, mon parcours est atypique. Issue d'une formation pratique en travail social, j'ai constaté que l'aide n'est pas suffisante pour obtenir des effets durables. Pour amener les personnes à vivre mieux, il me semble indispensable d'aller explorer le fonctionnement de chacun. Je suis donc retournée sur les bancs de l'Université pour penser et développer en profondeur ma pratique d'accompagnement des personnes à travers un double cursus en Psychologie et en Sciences de l'éducation et de la formation.

Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.

Confucius Philosophe chinois
  • BTS en Economie sociale et familiale 
  • Licence et master professionnel en Psychologie
  • Licence, master et doctorat en Sciences de l'éducation et de la formation
 

https://www.youtube.com/watch?v=6EUJ19EnQCU

(vidéo réalisée en 2015)

Une thésarde passionnée

Je termine actuellement ma thèse de doctorat qui s'intitule : « Face à l’adversité, comment résilier sans attachement sécure ? Émergence et fluctuations du processus de résilience dans le temps » au Centre de Recherche en Education de Nantes, CREN, 2661.

Comité de suivi de thèse : Martine Lani-Bayle (directrice de thèse), Catherine Sellenet et Evelyne Bouteyre.

Président de jury : Boris Cyrulnik 

Résumé de ma thèse :La résilience désigne la capacité à rebondir après un traumatisme en s’appuyant sur le souvenir de l’amour que l’on reçoit dans la petite enfance. Mais qu’arrive t-il alors aux enfants maltraités qui n’ont pas été aimés par leurs parents ? Après avoir analysé des dizaines d’heures d’entretiens d’histoires de vie réalisés auprès de sept femmes, je me suis rendue compte qu’elles avaient développé non pas un mais quatre processus de résilience différents (scolaire, sociale, professionnelle et affective).

Retrouvez ci-dessous la présentation de mon travail au concours "Ma thèse en 180 secondes".

Ma thèse en 180 secondes

https://www.youtube.com/watch?v=kpD84iDLUos&feature=youtu.be

(Ma présentation est située à 1H14’ et le prix coup de "cœur des réseaux" est remis à 2H06’)

Différents prix à des concours de recherche

  • Lauréate du prix du public, Concours « Ma communication en 180 secondes » 3ème congrès mondial sur la résilience, Trois-Rivières (Québec), Canada, 23 août 2016.
  • Lauréate du prix Coup de cœur des réseaux, Concours « Ma Thèse en 180 secondes », Rennes, 28 avril 2016.
  • Lauréate du Prix ALEFPA (Association Laïque pour l’Education, la Formation, La Prévention et l’Autonomie) pour le mémoire de recherche « Sortir de la délinquance par la construction de savoirs » (2013).
 
 

Des rencontres inoubliables avec de grands penseurs

J'ai eu la chance incroyable d'avoir rencontré de grands penseurs en Sciences Humaines qui m'ont inspirée autant sur le plan scientifique que sur le plan humain. J'en citerais quelques uns :

  • Boris Cyrulnik,
    Neuropsychiatre, psychanalyste et auteur à succès (Prix Renaudot et officier de la légion d'honneur).
    Il est à l'origine du développement du concept de résilience qui est le sujet de ma thèse de doctorat. C'est la lecture de son ouvrage Les vilains petits canards (2001) qui a opéré un basculement dans mon parcours et m'a menée jusqu'à cette thèse et cette envie d'aider les gens à dépasser les difficultés de vie. Au delà de l'admiration que j'ai pour le travail et le parcours de vie extraordinaire de cet homme, il m'a toujours encouragée et soutenue dans les moments plus difficiles. Il a très gentiment accepté d'être le président de mon jury de thèse et je l'en remercie infiniment.
  • Edgar Morin,
    Sociologue et philosophe, est à l'origine de la "pensée complexe".
  • Michel Onfray,  
    Philosophe et essayiste. Il défend une vision du monde hédoniste, épicurienne et athée.
  • Vincent Cespedes, 
    Philosophe, qui m'a très gentiment soutenue pour le concours Ma thèse en 180 secondes et avec qui j'ai partagé l'affiche lors du XXIème symposium du RQPHV au Québec.
  • Gaston Pineau,
    Professeur émérite en Sciences de l'éducation, il est l'initiateur du courant des histoires de vie en formation. 
  • Philippe Lejeune,
     Universitaire spécialiste de l'autobiographie, co-fondateur de l'association pour l'autobiographie et le patrimoine biographique.
  • Philippe Meirieu, 
    Chercheur, spécialiste des sciences de l'éducation et de la pédagogie.
  • Tobbie Nathan,
    Psychologue (ethnopsychiatrie) et écrivain.
  • Stéphane Hessel,
    Diplomate, militant politique et écrivain, il est l'auteur du célèbre "Indignez-vous".
  • Martine Lani-Bayle,
    Directrice de thèse
    Dans cet univers trop masculin, je terminerais par la première femme scientifique qui m'a inspirée et toujours soutenue, Martine Lani-Bayle, ma directrice de thèse qui supervise mon travail travail depuis 2010. Au delà d'être une des plus grandes spécialistes actuelles de la psychologie, elle est avant tout un esprit fulgurant, une femme de conviction et de combat contre les injustices et enfin une directrice de thèse d'un humanisme inégalable. Elle m'a permis de trouver ma vocation, de me réaliser professionnellement et m'a toujours soutenue dans tous mes projets, ce qui pour moi a été un luxe en termes de conditions de travail. Son credo : rien n'est impossible ! Un très grand merci et une reconnaissance éternelle.

Le journal des psychologues n°339 dossier :

Penser la psychologie : d’hier à aujourd’hui  (Juillet - Août 2016)

 Retrouvez les résultats de mes recherches dans ces publications

  • Braud M. « Le récit de Vie Anticipateur, un outil de résilience assistée ? » p79-98 in Lani-Bayle M. et Slowik A. (dir) (2016) Récits et Résilience, quels liens ?  Collection Histoire de vie et formation, L’Harmattan.
  • Braud, M. « Quand les parents de naissance ne sont pas les parents tout au long de la vie » p93-112 in Chaput-Le Bars, C. (dir.) (2016). Histoires de naissance, naissance d’histoires…  Collection Histoire de vie et formation, L’Harmattan. 
  • Braud, M. « Les différences sociales à l’école » p189-208 in Lani-Bayle, M. et Passeggi M. (dir.) (2014). Raconter l’école. A l’écoute de vécus scolaires en Europe et au Brésil, L’Harmattan.
  • Braud, M. « Paysage intergénérationnel » p207-217 in Lani-Bayle, M. (dir.) (2013). Paysage générationnel et formation tout au long de la vie. Edition ATUT, Wroclaw, Pologne.
  • Braud, M. « Karim » p94-96 ; « Laurence » p129-136 ; « Andréa » p136-141 ; « Marie » p141-145 ; « Yasmine » ; p158-161 et « Brigitte » p190-198 in Lani-Bayle, M. Pineau G. et Schmutz-Brun C. (coord.). (2012). Histoires de nuit au cours de la vie. Paris, L’Harmattan.
  • Braud, M. (2013) « L’école de la rue » Chemins de formation au fil du temps… n°18, Editions Desclée de Brouwer, Paris
  • Braud, M. (2013, 30 et 31 mai). Acte de colloque « L’école, source de résilience ». 6ème colloque international du RIPSYDEVE « Actualités de la Psychologie du Développement et de l’Education » à Toulouse.

De multiples conférences en France et à l'international

J'ai communiqué sur mes travaux de recherche à travers plus de 30 colloques en France mais également à l'étranger : Canada, Pologne, Roumanie...

 

Une enseignante de l'Université de Nantes

J'interviens actuellement :

  • au Service Universitaire d'Insertion et d'Orientation (SUIO) auprès d'étudiants décrocheurs et en réorientation .
  • au Diplôme Universitaire d'Histoires de Vie en Formation (DUHIVIF, UFR Lettres et Langages, formation continue)
  • en Master Recherche Sciences de l'éducation (UFR Lettres et Langages, formation initiale)
  • pour des accompagnements et jurys de mémoire en Sciences de l’éducation et au DUHIVIF

Organisation d'événements scientifiques

  • 1er séminaire de l’école doctorale CEI « Partage d’expérience : De la méthodologie de thèse à l’insertion professionnelle des jeunes docteurs en SHS » Université de Nantes (21-22.09.16).
  • Colloque « Vivre et témoigner, l’approche biographique » Université d’Angers (20.05.16)
  • Séminaire « Récits de vie et Résilience. Boris Cyrulnik » Université de Nantes. (12.05.16)
  • 1er séminaire inter-axe du CREN : « Education, enseignement et processus d’apprentissage » à l’Université de Nantes. (21.01.2015)
  • Comité d’organisation du 2nd et du 3ème colloque doctoral international de l’éducation et de la formation de l’Université de Nantes (2013 et 2016).
  • Animation et organisation du séminaire « Cuisine de la recherche », l’Université de Nantes (éditions 2014, 2015 et 2016).
  • Séminaires avec Boris Cyrulnik : Euclidia-Transform’ (06.11.14) et « L’art de la résilience » (28.05.15) à l’Université de Nantes.
  • Workshop « Place du tuteur de résilience dans une nouvelle orientation d’un parcours de vie » (13.05.15), Université de Basse Silésie, Wroclaw, Pologne.
 

Au delà de ma thèse, d'autres recherches en cours

  • Accompagner les étudiants décrocheurs pour une meilleure connaissance de soi avec Pierre Chambon, (2016-2017).
  • Le doudou tout au long de la vie avec Emilie Ghyssens (2015-2017).
  • Raconter l’école dans une perspective d’auto-évaluation avec Bruno Hubert (2014-2017).
  • Le récit de Vie Anticipateur et le CV existentiel (2015-2017).

En tant que membre titulaire de mon laboratoire, je réalise ces recherches au sein de l'axe 4 du Centre de Recherche en Education de Nantes (CREN, 2661), Ecole Doctorale CEI 504 (Cognition, Education, Interactions) à l’Université de Nantes.

© Manuela Braud - Tous droits réservés

numéro SIRET : 825 318 116 00019 

Créé et référencé par Viaduc